Considéré comme l’une des plus belles attractions de la Réunion, la migration estivale des baleines vers la Réunion pourrait bientôt être inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le président de la région, Didier Robert, l’a annoncé en présentant ce projet comme indispensable pour la recherche scientifique mais également pour que l’écotourisme puisse perdurer dans la région.

megaptera.org

Dans l’Océan Indien, l’île de la Réunion se trouve sur le chemin emprunté par les baleines à bosse entre l’Antarctique et leur espace de reproduction dans les eaux plus chaudes des tropiques. Les baleines ont pour habitude de s’arrêter aux abords de l’île avant de poursuivre leur route. Un vrai plus pour le tourisme de la région. La migration des baleines devrait commencer dans les prochains jours puisque celle-ci s’effectue entre les mois de juin et septembre. Un rapport de faisabilité sera réalisé dans les prochains mois. Toutefois, des agents de l’UNESCO ne viendront pas constater les faits avant 2019. Ce serait la seconde fois que la Réunion apparaîtrait au patrimoine de l’UNESCO après avoir déposé ses « pitons, remparts et cirques ».

Photo : megaptera.org